"C'est ma maison, va te faire foutre": le comportement du prince Andrew dénoncé par un ancien garde du corps

  • Par kjhg

Les accusations à l'encontre du prince Andrew n'en finissent pas. Après la plainte de l'américaine Virginie Giuffre pour agression sexuelle, c'est un ancien garde du corps de la famille royale qui livre à nos confrères britanniques du Sun les comportements "impolis" et "tyranniques" du duc d'York.

Dans un entretien diffusé ce vendredi 28 janvier, Paul Page dévoile des anecdotes sur le prince Andrew quand le garde du corps travaillait encore à Buckingham. Parmi celles-ci, le souvenir d'une scène au début des années 2000. "C'était la nuit et nous vérifions la vidéosurveillance dans la salle de contrôle lorsque nous avons vu un homme marcher dans le couloir des quartiers privés de la reine", raconte Paul Page qui explique se rendre immédiatement avec "un sergent et deux autres policiers dans ses appartements pour enquêter".

Sur place, Paul Page réalise qu'il s'agit en réalité du prince Andrew qui se trouve là, "débraillé" et "en survêtement". Face aux services d'ordre, le fils d'Elisabeth II aurait lancé: "C'est ma maison, je vais où je veux, maintenant va te faire foutre".

Une attitude peu délicate qui n'est, semble-t-il, pas un cas isolé. "Le prince Andrew avait ce côté méchant, il traitait terriblement le personnel. Il s'en est sorti si longtemps", confie Paul Page, avant de préciser: "Je n'ai jamais eu de problèmes avec d'autres membres de la famille royale". Une casserole de plus pour Andrew...

  • Mots clés: