Fabriquer soi-même de la colle

  • Par kjhg

Dessins, loisirs créatifs, activités diverses, la colle est utilisée à l’école et à la maison par les enfants. Mais certaines colles industrielles peuvent s’avérer chères et peu saines. Nous vous proposons de fabriquer chez vous une colle qui colle avec quelques ingrédients que vous trouverez dans votre cuisine. C’est parti !Fabriquer soi-même de la colle Fabriquer soi-même de la colle

Quels sont les dangers de la colle ?

Saviez-vous que l’on utilisait déjà de la colle dans l’Antiquité ? Les Égyptiens qui étaient en avance sur de nombreux plans utilisaient des déchets d’animaux (os, sabots, cornes) qu’ils faisaient bouillir pour obtenir une substance pâteuse et collante pour l’ébénisterie. Pour le papier, ils préféraient d’autres matières premières, comme la sève, le miel ou la cire.

Les colles que l’on trouve aujourd’hui dans le commerce qu’elles soient liquides ou solides contiennent presque toutes des agents toxiques. Entre les solvants pour conserver la pâte prête à l’emploi (essentiellement le formaldéhyde) et les additifs pour sentir bon ou être colorée, les colles sont de véritables cocktails empoisonnés.

Les enfants qui manipulent ces colles peuvent être tentés non seulement de respirer leurs émanations (notamment si celles-ci sont parfumées), mais également de les ingérer. Ce qui à la longue pourrait devenir très dangereux pour leur santé. En effet, certains solvants ont été considérés comme cancérigènes ainsi que mutagènes. Les conséquences sont parfois minimes, comme générer des maux de tête, des irritations, des vertiges, mais peuvent aussi devenir plus graves, comme atteindre le système nerveux et/ou engendrer une dépendance, notamment chez l’enfant.

D’autre part, les émissions de solvants dans l’air sont responsables de la détérioration de la couche d’ozone. À noter qu’elles contiennent presque toutes dessilicones, du vinyle, du PVA, de l’acrylique, du néoprène, de l’époxyde et du polyuréthane, autant de produits chimiques non biodégradables qui se retrouvent dans l’air ou dans les sols.

Les colles conventionnelles, qu’elles soient à destination des enfants ou pas, sont un véritable fléau pour l’environnement. D’autant plus qu’elles sont proposées dans des flacons ou des tubes en plastique qui sont très mal recyclés.

Pourquoi s’orienter vers des colles écologiques ?

Fabriquer soi-même de la colle

Les colles dites écologiques que l’on peut trouver dans le commerce sont normalement dénuées de substances chimiques et sont donc moins nocives tant pour les enfants que pour l’environnement. Cependant, leur utilisation est limitée et leur temps de prise peut être rallongé.

À la place des solvants toxiques que l’on trouve dans la colle conventionnelle, la colle écologique contient de l’eau ou des substances végétales (latex, résine végétale, amidon…), voire animales (extraits d’os, caséine, extraits de poissons…).

Elles sont principalement utilisées pour coller du papier, du carton, des textiles, voire du bois. Afin de continuer dans leur éthique écologique, certaines marques proposent même des flacons rechargeables dans le but de limiter l’impact du plastique sur l’environnement.

Ces colles sont idéales pour les enfants et ne présentent pas de risque majeur si elles sont malencontreusement ingérées par les plus petits. Cependant, leur prix peut être décourageant en comparaison aux colles classiques. Bonne nouvelle, vous pouvez aussi fabriquer votre propre colle écologique à la maison !

Comment fabriquer sa propre colle ?

Nul besoin d’être un as en chimie, fabriquer de la colle est un jeu d’enfant ! D’ailleurs vous pouvez tout à fait solliciter votre petite tête blonde pour vous aider à la préparation. Celui-ci sera content de partager cette activité et apprendra aussi de lui-même quelques bonnes méthodes écologiques pour savoir comment coller ses feuilles !

Dites adieu aux composés organiques volatils et aux risques d’intoxication. Nous allons vous expliquer comment fabriquer de la colle naturelle avec des ingrédients comestibles pour que votre enfant puisse jouer et découvrir sans aucun risque pour sa santé.

Première recette à base d’amidon

La farine est l’ingrédient de choix pour la fabrication de colle maison. Tout comme la colle à base d’amidon que vous trouverez dans le commerce, elle est utile pour le papier, voire le carton. Vous vous souvenez des colles blanches que l’on avait avant à l’école ? Celles-ci sentaient bon l’amande et étaient même comestibles. Et si l’on vous disait qu’il est tout à fait possible de refaire la même chez vous ?

Voici ce qu’il vous faut pour réaliser votre colle d’amidon bio et faite maison :

Zoom sur
Cire d’abeille qualité cosmétique en pépites 125 g
Fabriquez vos propres cosmétiques avec cette cire d’abeille vierge en pépites et conditionnée dans un emballage en carton recyclable.

Le mode opératoire :

Zoom sur
Cire d'olive en pépites qualité cosmétique 100 g
Fabriquez vos propres cosmétiques avec cette cire végétale fabriquée en France à partir d’huile d’olive. Fabriquez vos déodorants solides et vos baumes hydratants avec une cire d’olive de qualité.

Deuxième recette de colle écolo

Un peu plus complexe, cette recette offre des résultats similaires aux colles du commerce.

Ce qu’il vous faut :

La préparation :

Comment utiliser la colle faite maison ?

Comme vous aurez pu le constater, la colle maison ne requiert aucun produit chimique. Vous pouvez donc la proposer à vos enfants, même aux plus petits (sous la surveillance des parents, bien sûr).

Pour l’utiliser, c’est très simple, vous n’avez qu’à vous munir d’un petit pinceau ou d’un bâtonnet à glace. Prélevez-en une petite quantité que vous appliquerez sur votre feuille. Veillez à nettoyer le pinceau après utilisation de façon à ne pas détériorer les poils.

Si vous avez opté pour des bâtonnets de colle, ceux-ci sont encore plus pratiques à utiliser. Il vous suffit de déboucher, de tourner la molette et d’appliquer la colle sur votre papier).

La colle sèche assez rapidement si vous n’en mettez pas des quantités astronomiques. Elle colle le papier, le textile et même parfois le verre, le bois ou le métal. Cependant, ne l’utilisez pas pour vos travaux (tapisserie, bricolage, etc.), car elle serait inefficace.

Comment conserver la colle écologique faite maison ?

Cette colle ne contient aucun conservateur. De ce fait, sa durée de vie n’est pas aussi importante que la colle du commerce.

Vous pouvez la stocker au frigo jusqu’à 6 mois maximum dans un bocal en verre ou en métal. Pour les bâtonnets, vous pouvez aussi les stocker au frigo et les sortir au fur et à mesure de l’utilité de votre enfant. À température ambiante, elle ne se conserve que quelques mois tout au plus (notamment s’il fait très chaud).

Normalement, la couleur de la colle tend à virer et celle-ci va dégager une odeur peu ragoûtante au fil du temps. C’est le signe qu’il est temps de la composter (oui oui ! Elle est aussi compostable, car biodégradable) !

Astuce : préparez vos bâtonnets de colle maison et stockez-les au frigo pour l’année scolaire. Au fur et à mesure, sortez-les pour votre enfant et demandez-lui de vous garder les tubes pour pouvoir en refaire !

  • Mots clés: