Je te promets sur TF1 : une saison 2 encore plus réussie que la première ?

  • Par kjhg

Après avoir diffusé en ce début d’année la saison 6 de Sam chaque lundi, et en attendant d’avoir des nouvelles d’une éventuelle septième fournée, TF1 enchaîne demain soir avec le retour de Je te promets, sa série familiale événement adaptée de This Is Us qui avait réalisé de jolis scores d’audience l’an dernier (4,04 millions de téléspectateurs en moyenne en audience veille) et était parvenue à emballer autant le public que la critique.

Alors que ce n’était pas gagné au départ, puisque la chaîne et Authentic Prod s’attaquaient à un bijou de série américaine.

Hugo Becker, Camille Lou, Marilou Berry (qui passe également derrière la caméra pour co-réaliser la saison), Guillaume Labbé, Narcisse Mame, Marc Riso, ou encore Léonie Simaga rempilent pour une deuxième saison de haute volée qui, évidemment bien aidée par le fait que la saison 2 de This Is Us soit l’une des plus réussies, va encore plus loin dans l’émotion et l’humour. Et nous assène de nombreux uppercuts.


Notamment dans tout ce qu’elle raconte autour de l’événement tragique qui a bouleversé la vie de la famille Gallo - la mort de Paul. Puisque ces douze nouveaux épisodes de Je te promets révèlent enfin les circonstances exactes de son décès.

Je te promets
Sortie : 1 février 2021|52 min
Série :Je te promets
AvecCamille Lou,Hugo Becker,Marilou Berry,Guillaume Labbé,Narcisse Mame
Presse
3,4
Spectateurs
2,6
Streaming
Des personnages et des interprètes qui prennent leur envol

Toujours (très) fidèle à la version d’origine, pour des raisons contractuelles visiblement imposées par la Fox et Disney, cette nouvelle saison emmène Maud, Mathis, et Michaël, les "triplés" Gallo, vers de nouveaux horizons teasés en fin de saison 1, qui ouvrent le champ des possibles pour chacun des personnages et leur offre de nouvelles intrigues passionnantes qui font office de quelques uns des fils rouges de ce deuxième chapitre.

Maud (Marilou Berry) décide de se lancer dans une carrière de chanteuse, malgré un manque de confiance en elle et les fantômes de son passé qui la hantent. Mais avec le soutien de Tanguy - génial Marc Riso - qui va vivre avec sa compagne un vrai tourbillon cette saison, mêlant événements tragiques et bien plus heureux.

Je te promets sur TF1 : une saison 2 encore plus réussie que la première ?

Mathis (Narcisse Mame), qui avait eu une véritable épiphanie l’an dernier et avait fini par démissionner de son travail sous le poids de sa dépression, accueille une adolescente de 14 ans au sein de son foyer, espérant ainsi lui donner la même chance qu’il a lui-même eu à la naissance en étant adopté par Paul et Florence. Mais l’arrivée de la jeune Rose (Sandy Afiuni) ne va pas se faire sans heurts.

Quant à Michaël (Guillaume Labbé), il doit jongler entre sa carrière de comédien qui commence à décoller grâce à la série qu’il tourne en Italie, et son passé amoureux qui ressurgit sous la forme de Julie (Charlie Bruneau), son grand amour de jeunesse - et accessoirement ex-femme - qu’il va tenter de reconquérir.

Tout en introduisant une galerie de nouveaux personnages attachants, à commencer par Julie justement et par Mélodie (Noémie Zeitoun), la "Madison" de This Is Us qui jouit ici d’un caractère quelque peu différent plutôt bienvenu dans un exercice de remake, Je te promets parvient également à apporter encore plus de profondeur à ses héros en explorant épisode après épisode leurs failles et leurs blessures.

Si Hugo Becker et Camille Lou sont tout bonnement excellents dans les flash-backs et tout ce qui est lié à la mort de Paul, cette saison 2 donne également une place plus importante aux versions enfants et ados des triplés, et révèle certains comédiens, dont Axel Naroditzky (Michaël ado) et Dembo Camilo d’Ici tout commence et Demain nous appartient (Mathis ado), très justes dans leurs partitions, et le jeune Hugo Questel (Michaël enfant), remarquable dans l’épisode 8.

Mais surtout, ces nouveaux épisodes de Je te promets appartiennent incontestablement à Guillaume Labbé, qui vole la vedette à tous ses camarades de jeu et se révèle bluffant du début à la fin de la saison. Notamment lors des épisodes où son personnage se retrouve plongé dans une spirale autodestructrice, et durant lesquels on souffre pour lui et avec lui.

Les réponses que l’on attendait… avant un nouveau mystère

Là où la première saison nous avait en grande partie emballé grâce à l’apport supplémentaire de comédie dont elle faisait preuve par rapport à This Is Us (grâce au duo Maud-Tanguy notamment), cette nouvelle fournée de Je te promets réussit un meilleur dosage entre émotion et humour.

Mais c’est forcément l’aspect plus dramatique que l’on retient un peu plus cette fois-ci, dans la première moitié de saison tout du moins, puisque la série dévoile enfin la manière dont Paul Gallo (Hugo Becker) est mort en 1999. Avec à la clé des circonstances différentes de ce qu’on avait pu voir dans This Is Us (un bon point de plus pour la série de TF1) et des épisodes chargés en émotions et en larmes. Pour les héros comme pour les téléspectateurs. Préparez donc les mouchoirs.

Au-delà des deux épisodes centrés sur la mort du patriarche des Gallo, cette saison 2 réussit parfaitement à montrer pourquoi le deuil de Maud, Michaël, et Mathis a été si difficile à faire. Et pourquoi, plus de vingt ans après, ils se débattent toujours avec ce deuil quasi impossible et les conséquences de la mort de leur père, ce "héros" qui semblait si parfait, si invincible, malgré ses failles, et qui apportait tant d’amour et de lumière dans la vie de tous ceux qui l’entouraient.

Passé l’épisode 8 - le meilleur - qui convie le public à une réunion de famille qui va vite virer au règlement de compte et déploie en parallèle des flash-backs extrêmement touchants, les quatre derniers épisodes de cette deuxième saison sont probablement moins réussis et moins forts, même si le final contient de jolis moments et ouvre des portes qui ne manquent pas d’intriguer pour la suite.

Car, les zones d'ombre entourant la mort de Paul désormais derrière nous, Je te promets tease déjà un autre mystère, toujours lié au personnage d’Hugo Becker, qui promet d’être central en saison 3. Si saison 3 il y a, car, comme toujours, ce sont les audiences qui décideront de l’avenir de la famille Gallo sur TF1. Et vu la qualité de cette saison 2, il serait dommage de s'arrêter en si bon chemin.

  • Mots clés: