Albert de Monaco : Un troisième enfant caché avec une Brésilienne ? Réponse franche de Nicole Coste

  • Par kjhg

Après avoir dévoilé l'existence de son fils Alexandre en couverture de Paris Match en 2005, Nicole Coste est de retour en une du magazine pour son édition du 2 septembre 2021. Tout en prenant la pose tout sourire avec le fils de 18 ans qu'elle partage avec le prince Albert de Monaco, l'ex-hôtesse de l'air s'est longuement confiée sur la place qu'Alexandre occupe au sein du clan Grimaldi, depuis que le souverain l'a publiquement reconnu il y a 16 ans. Révélant au passage que la princesse Stéphanie est sa marraine, que la princesse Charlene n'est pas la plus aimable des belles-mères et que son fils est proche de Jazmin Grace Grimaldi (29 ans) l'autre fille "illégitime" du prince, la créatrice de mode de 49 ans nie fermement l'existence d'autres enfants cachés...

"Je profite pour dire qu'il n'y en a pas d'autres. Cette histoire d'une Brésilienne qui prétend qu'Albert est le père de son enfant est montée de toutes pièces, Nicole Coste a-t-elle affirmé. On m'y a mêlée, prétendant que je la connaissais, ce qui est faux. Elle a avancé des arguments tout aussi faux. C'est sans doute encore un énième scandale créé pour faire du mal." Celle qui a partagé la vie du prince Albert au tout début des années 2000 fait ainsi référence au troisième enfant qu'il aurait eu après Jazmin et Alexandre, peu avant l'officialisation de sa relation avec Charlene Wittstock. Certains ont même avancé que ce nouvel "enfant caché" était une des raisons expliquant le départ de la princesse Charlene pour l'Afrique du Sud, avant l'annonce d'un divorce...

Albert de Monaco : Un troisième enfant caché avec une Brésilienne ? Réponse franche de Nicole Coste

Cette fille née le 4 juillet 2005 serait le fruit d'une brève relation avec une femme brésilienne. Cette dernière, dont le nom reste protégé, est aujourd'hui âgée de 34 ans. Elle aurait donc été particulièrement jeune au moment de sa romance présumée avec le souverain de 63 ans, durant laquelle ils auraient voyagé entre le Brésil, la France, les Etats-Unis ou encore la Russie.

Comme l'avait rapporté Le Point en octobre 2020, l'enfant qui a désormais 15 ans a adressé une lettre manuscrite au prince Albert un mois plus tôt : "Je ne comprends pas pourquoi j'ai grandi sans père, et maintenant que je t'ai trouvé, tu ne veux plus me voir (...). Quand j'avais cinq ou six ans, je n'arrêtais pas de demander à ma mère où tu es et pourquoi tu n'es pas avec nous, parce que j'ai toujours vu des amis jouer avec leurs deux parents. Mais je n'ai jamais obtenu de réponse de sa part", a-t-elle écrit dans une missive rendue publique par le média allemand RTL.

Cette affaire a été portée au tribunal de Milan en février dernier puisque la mère, installée en Italie, réclame un test de paternité, comme l'avait fait Albert de Monaco au moment de reconnaître publiquement Jazmin et Alexandre au début des années 2000. Au Point, maître Thierry Lacoste, l'avocat du souverain et parrain d'Alexandre Coste, avait commenté : "Cette affaire est une tartuferie et une véritable fumisterie. Elle ne repose sur rien, sauf sur des élucubrations. Dans les détails donnés par la mère de cette fille, notamment sur un soi-disant voyage partagé, ni les dates ni les faits ne correspondent. Il n'existe aucune photo intime, aucun fait tangible autour d'une éventuelle relation." L'avocat avait alors annoncé leur intention de porter plainte au pénal pour "tentative d'escroquerie et chantage".

  • Mots clés: