Toulouse. La voisine lui laisse ses clés : il dégrade la serrure pour maquiller son cambriolage

  • Par kjhg
Par Laurent DernePublié le
Actu Toulouse
Voir mon actu

Il a vraiment l’air sympa et surtout digne de confiance. Au point qu’au moment de partir en vacances, fin février 2021, c’est vers ce voisin qu’une jeune femme de 20 ans se tourne. Sa hantise ? Être cambriolée en son absence.Toulouse. La voisine lui laisse ses clés : il dégrade la serrure pour maquiller son cambriolage Toulouse. La voisine lui laisse ses clés : il dégrade la serrure pour maquiller son cambriolage

À lire aussi

En rentrant de vacances, sa serrure a été forcée

Elle lui confie donc les clés de son appart, situé quartier Casselardit, à Toulouse. Charge à lui de l’alerter en cas de problème. Une sorte de « voisin vigilant » au cœur sur la main, en somme.

Mais à son retour dans la Ville rose, la jeune femme déchante. Sa serrure a été forcée. Bijoux, ordinateur, télé, enceinte ont disparu. Le voisin n’a rien remarqué. Pire, il s’en lave les mains et rend les clés. En mode, débrouillez-vous, ce n’est pas mon problème. La police vient effectuer des relevés d’empreintes et d’ADN. Et le temps passe.

À lire aussi

L’hôte succombe à la fatigue

Toulouse. La voisine lui laisse ses clés : il dégrade la serrure pour maquiller son cambriolage

Huit mois plus tard, dans la nuit du 25 au 26 octobre 2021, un quadragénaire convie un homme qu’il connaît de vue à passer la soirée chez lui, quartier Casselardit. Histoire de discuter et boire quelques verres. La convivencia chère à l’identité toulousaine.

Après quelques libations, l’hôte finit par succomber à la fatigue. Il suggère à son invité de dormir sur place s’il le souhaite et, à tout le moins, de refermer la porte derrière lui lorsqu’il quittera les lieux. C’est dire s’il inspire confiance.

À lire aussi

Loin de se repentir, il lui porte des coups

Mais le lendemain matin, bijoux, téléphone portable, ordinateur, outillage, vélo et couverts en argent se sont volatilisés. Le quadragénaire retrouve son invité, le somme de rendre ce qu’il a dérobé. En guise de repentir, ce dernier lui assène des coups. Dépôt de plainte immédiat.

C’est cet homme de 35 ans, tout à la fois camarade de soirée et voisin vigilant, confondu par les analyses ADN dans les deux affaires, que les policiers ont interpellé mardi 8 décembre 2021. Il a reconnu les faits, avouant au passage avoir volontairement dégradé la serrure de la jeune femme pour… détourner les soupçons. Finaud.

Il a été déféré devant la justice ce jeudi en vue d’une comparution immédiate, pour violences volontaires et vols avec effraction.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Toulouse dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Partagez

Actu Toulouse
Voir mon actu
  • Mots clés: