Cosmogen mise sur le mono-matière avec deux innovations brevetées

  • Par kjhg

Cosmogen revient à Luxe Pack Monaco, après la pause contrainte par la pandémie. « Pendant les confinements, nous nous sommes concentrés sur la préparation de l’après-crise, en injectant les liquidités disponibles dans l’innovation », explique Priscille Caucé, Pdg de l’entreprise.

Répondre à l’émergence de la cosmétique solide

Les équipes de Cosmogen se sont d’abord intéressées à l’émergence de la cosmétique solide, notamment pour les formules de soin et de maquillage, de plus en plus développées sous forme de sticks. Ces nouveaux formats sans eau, économiques et nomades séduisent les jeunes consommateurs.

Après une étude approfondie des besoins du marché pour ce type de produits, Cosmogen propose Stick ReUse : un stick breveté mono-matériau (PP), recyclable, étanche à l’eau et rechargeable (56% de plastique économisé à chaque recharge). Le seul sur le marché à combiner ces quatre atouts, explique Cosmogen. Le tube peut être rempli par le haut ou par le bas et peut donc s’adapter aux différents outils industriels des clients.

Le Stick ReUse est disponible avec deux applicateurs amovibles exclusifs : un pinceau pour le nettoyage et le teint et un applicateur métal froid pour le massage. Actuellement disponible en format 15 ml, le Stick ReUse devrait rapidement être disponible en format 30 ml, notamment pour des sticks solaires.

Applicateurs amovibles pour tubes

Cosmogen mise sur le mono-matière avec deux innovations brevetées

Cosmogen complète par ailleurs sa vaste gamme de tubes avec applicateurs amovibles par une solution dédiée aux soins capillaires.

Le nouveau tube Detox’n ReUse tube est doté applicateur devissable sur un tube 100 à 150 ml et diamètre 50 mm pour des applications comme les shampooings, les soins et traitements capillaires, notamment les scrubs pour cuir chevelu.

Un pinceau 100% rPET

Toujours en quête de solution durables, Cosmogen présente rBRUSH, un pinceau de maquillage mono-matériau breveté, entièrement en PET recyclé, sans colle.

Après avoir réduit le nombre de composants de ses pinceaux en supprimant la virole, l’entreprise française a également cherché à augmenter la proportion de fibre synthétiques recyclées dans la touffe. Après plusieurs essais, celle-ci a pu être portée à 100%, ouvrant ainsi la voie à un pinceau entièrement en PET.

Selon l’outil d’ACV [1] utilisé par Cosmogen pour mesurer l’impact de ses innovations durables, ce pinceau permet une réduction de 49% d’impact sur le réchauffement climatique.

  • Mots clés: