12 astuces pour limiter le plastique lors des courses

  • Par kjhg

En rentrant des courses et quand il s'agit de les ranger, on peut vite se rendre compte à quel point tout est en plastique. Les emballages comme les sacs se retrouvent alors quasi immédiatement dans nos poubelles et ne se recyclent malheureusement pas. Véritable fléau, le plastique envahit d'autant plus notre quotidien depuis le début de la pandémie. Voici donc toutes nos astuces pour limiter la casse niveau plastique au moment de passer à la caisse.

1 - Acheter des sacs en tissus ou utiliser vos vieux cabas

500 milliards. C'est le nombre de sacs en plastique consommés chaque année dans le monde. Du tote bag au filet de pêche de nouveau tendance, il existe des sacs lavables et réutilisables en coton pour les remplacer. Vous pouvez y ranger toutes vos courses dans les plus grands formats ou opter pour la version sachet en craft afin d'y glisser vos légumes et fruits.

Autre alternative : on a tou·te·s une pile de sacs de course qui traîne dans un coin de la maison (ne mentez pas). Il est donc temps de les utiliser plutôt que de les jeter à tout va.

Pour notre grand bonheur, de plus en plus de balances au supermarché ont d'ailleurs une tare spéciale pour les sachets réutilisables. Quand vous achetez un produit à l'unité, ou plusieurs qui n'ont pas besoin d'une protection en plus (citron, courgettes, bananes...), pas besoin de prendre un sac, c'est encore plus simple.

2 - Changer de type de magasins pour vos courses

Magasin bio, marché du coin, petits commerçant·e·s... si c'est à notre portée, on fait vivre l'économie locale, et on booste dans un même temps l'espérance de vie de notre jolie planète.

On pense également au drive supermarché. Ses avantages incontestables ? On gagne du temps tout d'abord, puisqu'on ne passe pas des heures à arpenter les rayons. On achète en ligne et hop on vient récupérer ses courses selon sa disponibilité. Et surtout, lorsque l'on fait ses courses en ligne, on réalise de sacrées économies (normalement). On est tout simplement moins tenté·e par ces petites friandises disposées à la caisse, ou encore ce rayon chocolats qui nous fait de l'oeil à chaque passage devant.

Certains drives proposent même de venir à pied afin d'éviter l'utilisation de la voiture, qui, on le rappelle, est très polluante. De quoi radicalement vous changer du samedi en poussant le caddy...

3 - Choisir des emballages recyclables ou réutilisables

12 astuces pour limiter le plastique lors des courses

Lors de vos prochaines emplettes, optez le plus possible, de préférence, pour des produits emballés avec du carton ou du papier ou encore mieux du verre. En effet, cette matière est recyclable à l'infini ! Attention à bien trier vos déchets ensuite une fois à la maison sinon cela perd tout de son intérêt premier.

4 - Essayer d'acheter moins de viande et de poisson

La viande tout comme le poisson en grande surface sont le plus souvent emballés dans des barquettes pour des raisons de conservation. Si vous supprimez l'un des deux de votre alimentation chaque semaine, vous éviterez alors environ 1 kg de déchets dans une année.

Si la consommation de produit animalier fait partie intégrante de votre régime alimentaire, demandez alors au boucher ou poissonnier de les mettre dans le récipient que vous aurez préalablement ramené.

5 - Opter pour de l'achat en vrac

Pour les aliments secs (pâtes, riz, céréales...) ou les légumes et les fruits, on évite de prendre des produits déjà prépesés. On opte plutôt pour de l'achat en vrac afin d'avoir seulement la quantité dont on a besoin et ne pas payer le surplus.

Des croquettes pour animaux, de la farine, de l'huile, des noix, des pépites de chocolat... vous trouverez tout ce dont vous avez besoin dans les épiceries spécialisées comme dans les grandes surfaces d'ailleurs, qui proposent de plus en plus ces produits.

6 - Privilégier les conserves en métal ou en verre

Moins chère lors du passage en caisse, cette alternative permet aussi d'avoir une plus longue durée de vie. Car après avoir vidé le pot de haricots, vous pouvez totalement réutiliser le bocal pour en faire un rangement en mode DIY.

Laissés dans la cuisine, ils peuvent servir de contenant pour vos expérimentations culinaire comme les pâtes oléagineuses, les confitures, les sauces, les yaourts... Sinon vous pouvez aussi réutiliser les conserves pour y mettre vos pinceaux de make up, votre bougie, vos clés de voiture...

7 - Acheter réellement la quantité dont vous avez besoin

Tout est bon pour éviter le gaspillage alimentaire. Ainsi si vous êtes nombreux·ses à la maison, achetez en grande quantité. Mais si, à l'inverse, si vous êtes seul.e ou en couple, les petites portions seront vos meilleures amies.

8 - Éviter l'achat de bouteilles en plastique

En plus cela réduit les coûts. L'eau du robinet est en effet 200 à 300 fois moins chère que l'achat de packs de bouteilles. On investit donc dans une carafe filtrée ou une gourde en inox si vous avez besoin de voyager tout en restant hydraté·e.

9 - Emmener des bocaux en verre

Ils sont bien stylés nos sacs en tissus, mais ne sont pas toujours adaptés aux produits que l'on souhaite acheter. La solution ? Se munir de contenant en verre lors de votre prochaine session shopping. En plus, cela pourrait donner des idées aux autres client·e·s, qui sait...

10 - Concocter plutôt qu'acheter

Rien ne vaut ses deux mains pour réduire ses déchets. Côté cuisine, on se lance dans la confection de nos sauces, gâteaux industriels et autres plats préférés. Côté hygiène, la fabrication de shampoing, savon, nettoyant, lessive fera une très bonne activité à faire en famille.

11 - Opter pour l'achat à la coupe

Fromage, viande et poisson, mais surtout pain seront bien meilleurs frais qu'emballer dans du plastique. Et on réalise ici encore une belle économie en ne prenant que ce dont on a besoin.

12 - Conserver dans des emballages en tissu

Après les sacs en plastique, on fait la guerre aux films alimentaires qui nous permettent de conserver plus longtemps nos repas. Les bee wraps à base de cire d'abeille sont de très bonnes alternatives. Ils sont lavables, donc réutilisables infiniment, et ont des propriétés antibactériennes naturelles qui permettent de garder intacte notre nourriture. En prime, ils sont très faciles d'utilisation puisqu’ils s'assouplissent à la chaleur de vos mains pour prendre la forme des plats à protéger.

Vous pouvez aussi opter pour des couvercles écologiques lavables en coton enduit. Ils reposent sur le même principe que celui des bee wraps.

Dernier conseil anti-plastique, pour votre prochain pique-nique, laissez-vous tenter par des couverts, assiettes et pailles en bambous. Si tout le monde met la main à la pâte, le plastique sera peut-être en voie de disparition dans quelques années ! N'hésitez pas à faire part à la communauté de vos propres tips pour limiter votre consommation de plastique lors de vos courses sur le forum.

  • Mots clés: